Notre projet

Une mission commune

L’AGEP a pour mission d’assurer auprès des enfants et de leurs parents toute aide ou action éducative nécessitée par la prévention, l’élucidation et le traitement des difficultés d’ordre éducatif, social et psychologique.

L’ensemble de ces actions prend appui sur les options fondamentales suivantes :

  • La protection de l’enfance par la préservation du lien familial autant que possible, par le soutien de la fonction parentale, par le développement du lien social,
  • La primauté du travail sur la permanence du lien plutôt que sur le lieu de vie ou d’accueil,
  • La confiance dans l’individu, qu’il soit enfant, adolescent ou adulte, et en ses capacités d’évolution.

… déclinée grâce à une palette de services

  • Service d’Action Educative en Milieu Ouvert (AEMO)
  • Service d’Accompagnement Educatif Spécifique (AES)
  • Service d’AEMO Renforcée pour Adolescents (SARA)
  • Service d’Action Educative Intensive à Domicile (AEID)
  • Service d’Accompagnement en Economie Sociale et Familiale (AESF)
  • Service d’Investigation Educative (SIE)
  • Lieu d’Aide à la Relation Parent Enfant (L’ARPE)
  • Consultation de Médiation Familiale (CMF)

Des valeurs partagées

Les valeurs qui animent aujourd’hui les acteurs œuvrant au sein de l’AGEP (à titre bénévole comme à titre salarié) constituent un ensemble dynamique, au sein duquel le partage des fondamentaux n’exclut pas échanges et débats.

Parmi les références centrales, le respect de la personne, dans ses droits, dans son statut de citoyen constitue un caractère essentiel. C’est le fondement d’une conception de la personne humaine qui tout en tenant compte de son histoire et des déterminants parfois agissants qui la sous-tendent, lui reconnait toute sa capacité d’émancipation, de recommencement, en appui sur ses compétences, que celles-ci soient apparentes ou non.

C’est donc le respect de la personne comme sujet de droits mais aussi sujet de son histoire (passée et en devenir) qui inspire l’ensemble de l’éthique associative.

Cette personne c’est bien évidemment d’abord l’enfant, centre des interventions de l’association, mais pas seulement : la famille constitue l’entité fondamentale, en référence à laquelle se développent les interventions, avec toujours pour point d’entrée le lien entre enfants et parents, puis par élargissement, toute personne qui joue un rôle dans l’éducation et le développement de l’enfant. C’est enfin la personne et ses ressources dans son environnement relationnel et social particulier.

Le primat du principe « éducatif » par contraste avec des principes exclusivement « répressifs », s’inscrit dans la droite ligne de cette vision humaniste de l’individu, reconnu dans ses capacités propres et dynamiques. Dès lors, l’intervention, nécessairement basée sur la relation, se déploie dans le but d’éduquer et non seulement de contraindre.


 

PROJET ASSOCIATIF AGEP (PDF)Consulter notre projet associatif

bf9ce90634462dfe57d5a22040df0e01PPPPPPPPPPPPPPPP